Turquie | Erdogan Se Rend En Arabie Saoudite Pour La 1ère Fois Depuis L’affaire Khashoggi

Turquie |  Erdogan Se Rend En Arabie Saoudite Pour La 1ère Fois Depuis L’affaire Khashoggi

0 0
Read Time:2 Minute, 31 Second

Le Président Turc Recep Tayyip Erdogan est arrivé jeudi en Arabie saoudite, lors de sa première visite dans ce pays du Moyen-Orient depuis le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi à Istanbul en 2018.


Djeddah, Turquie | Erdogan, dont l’avion a atterri à Djeddah, la deuxième ville du royaume saoudien, doit rencontrer le prince héritier Mohammed ben Salmane.

La visite du chef de l’Etat turc intervient à un moment où la Turquie est confrontée à une grave crise économique. La colère turque a vu sa valeur chuter de 44% face au dollar en 2021, faisant grimper l’inflation à 61,1% un an en mars.

Cette situation a conduit Erdogan à assouplir les liens avec d’anciens États rivaux tels que l’Égypte et Israël, et en particulier les monarchies du Golfe riches en pétrole, dont l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis (EAU).

Un responsable turc a déclaré à l’agence de presse AFP, sous condition et sous couvert d’anonymat, que le président turc ne ferait pas d’annonce officielle lors de la visite, qui est fermée à la presse. Selon la même source, une rencontre est prévue avec le roi Salmane, à laquelle devrait assister le prince héritier, qui détient les rênes du pouvoir.

L’affaire Khashoggi a refroidi les relations entre les deux pays, tendues depuis 2017 par le blocus décrété par l’Arabie saoudite sur le Qatar, allié d’Ankara.

Jamal Khashoggi, chroniqueur au journal américain The Washington Post, a été tué et démembré le 2 octobre 2018 au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul, alors qu’il était allé chercher les documents nécessaires à son mariage avec sa fiancée turque.

A l’occasion, le chef de l’Etat turc a accusé les “plus hauts niveaux du gouvernement saoudien” d’avoir ordonné l’assassinat. La CIA, le Sénat américain et un expert de l’ONU pensent que Mohammed ben Salmane était “responsable” du meurtre. Le corps du journaliste n’a jamais été retrouvé.

En juillet 2020, le procès de 26 citoyens saoudiens s’est ouvert à Istanbul, dont deux proches de Mohammed ben Salmane, accusé par la Turquie d’avoir assassiné Jamal Khashoggi, en l’absence des intéressés. Cinq ont été condamnés à mort, depuis commués, et huit ont été condamnés à des peines allant de sept à 20 ans de prison.

Pourtant, début avril, la justice turque a décidé de se débarrasser de l’affaire Khashoggi et de la transmettre aux autorités saoudiennes.

La dernière visite d’Erdogan en Arabie saoudite remonte à 2017, lorsque le président turc avait tenté de servir de médiateur dans le conflit diplomatique entre plusieurs pays du Golfe et le Qatar. Après la réconciliation entre les États du Golfe l’an dernier, plusieurs rapprochements diplomatiques ont eu lieu dans la région dans un contexte post-pandémique.

En février, Erdogan a effectué sa première visite officielle aux Émirats arabes unis, des mois après la visite du prince héritier d’Abou Dhabi, Mohammed ben Zayed, à Ankara, les deux pays ayant exprimé leur volonté de renforcer leurs liens économiques.

Vous souhaitez nous envoyer vos vidéos ou photos ou même des scoops ? Contactez-nous par email [email protected]

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

About Post Author

What Do You Think?

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: