Union Africaine | UA Appelle à Des Élections « Pacifiques Et Crédibles »

Union Africaine | UA Appelle à Des Élections « Pacifiques Et Crédibles »

0 0
Read Time:1 Minute, 53 Second

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a appelé aujourd’hui (vendredi) à ce que les élections présidentielles en Somalie soient “pacifiques et crédibles”, exprimant le soutien de l’organisation à une paix et une stabilité durables dans le pays.


Somalie | Dans un communiqué publié sur le compte de l’UA sur le réseau social Twitter, Mahamat applaudit “le succès des élections des présidents et vice-présidents du Sénat et de la Chambre du peuple de Somalie, tenues du 26 au 28 avril 2022”.

Il appelle également à “une conclusion pacifique, opportune et crédible des élections présidentielles”, dont la date reste à définir.

Dans sa note, le président réitère également le “plein soutien” de l’UA et de sa Mission de transition en Somalie (ATMIS) pour parvenir à “une paix et une stabilité durables” dans ce pays de la Corne de l’Afrique.

Les législateurs ont élu jeudi le cheikh Adan Mohamed Nur, dit Adan Madobe, président de la chambre basse, et mardi, le président du Sénat Abdi Hashi Abdullahi, un législateur critique à l’égard du chef de l’État sortant, Mohammed Abdullahi, a été réélu.

Somalie | 38 Morts Lors D’une Attaque Dans Le Sud Du Pays

Maroc | Un Militant Condamné à 2 Ans De Prison Pour Injures

Union Africaine | UA Appelle à Des Élections « Pacifiques Et Crédibles »

Turquie | Erdogan Se Rend En Arabie Saoudite Pour La 1ère Fois Depuis L’affaire Khashoggi

L’achèvement des élections des dirigeants des deux chambres du parlement était une étape essentielle vers la tenue des élections présidentielles, qui ont été reportées à plusieurs reprises depuis 2021 en raison de différends politiques, de divergences entre les clans et d’accusations d’irrégularités, malgré la fin du mandat de Farmaajo cette année-là.

Selon la loi somalienne, le chef de l’État doit être choisi par les 329 membres du parlement.

La Somalie doit avoir un nouveau gouvernement en place d’ici le 17 mai si elle veut continuer à recevoir le soutien du Fonds monétaire international (FMI).

Le report systématique des élections est perçu comme une distraction des problèmes du pays, comme la lutte contre Al-Shabab, qui contrôle les zones rurales du centre et du sud et veut établir un État islamique ultra-conservateur.

La Somalie est dans un état de conflit et de chaos depuis le renversement du dictateur Mohamed Siad Barre en 1991, laissant le pays sans gouvernement efficace et entre les mains de seigneurs de la guerre et de milices islamistes.

Vous souhaitez nous envoyer vos vidéos ou photos ou même des scoops ? Contactez-nous par email [email protected]

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

About Post Author

What Do You Think?

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: