France | Re-election De Macron, Les Journaux Français Préviennent Que «Tout Reste à Faire »

France | Re-election De Macron, Les Journaux flFrançais Préviennent Que «Tout Reste à Faire »

Emmanuel Macron Réélu, Stess tv news, Stess news, Jessica Cardiny, stelio cardiny
0 0
Read Time:4 Minute, 44 Second

Les journaux français de ce Lundi 25 Avril ont souligné la “victoire” d’Emmanuel Macron, réélu avec 58,54% des voix, mais ont prévenu que “tout reste à faire” et que ses adversaires “préparent la revanche””. aux législatives de juin.


Paris, France | Au lendemain du second tour de l’élection présidentielle française, où Emmanuel Macron a été réélu avec 58,54%, et Marine Le Pen enregistré 41,46%, le journal de droite “Le Figaro” tire une image du Président réélu pour les gros titres, visiblement émus lors de son discours de victoire sur le Champ de Mars, devant la Tour Eiffel, où s’est déroulée sa soirée électorale.

Le titre se lit “Grande victoire, grands défis”, et il est souligné qu’Emmanuel Macron a remporté une “victoire historique“: “Jamais, dans la Ve République, un Président n’avait réussi à être réélu sans être passé par une cohabitation gouvernementale”.

“En apparence, c’est une apothéose”, affirme l’éditorial du journal. « Mais, en fait, la statue de marbre est un géant aux pieds d’argile. Emmanuel Macron sait bien, depuis dimanche (24) soir, (…) que, au moment de son triomphe, il n’a jamais été aussi vulnérable. ne bénéficiera d’aucun état de grâce et les ennuis n’attendront pas qu’il s’installe avant de s’abattre”, peut-on lire.

Le journal catholique La Croix fait le même constat. Dans le titre, une image de Macron saluant un meeting de campagne, sur un fond sombre, indique que “tout reste à faire”. Le vote de dimanche, selon le journal, “a révélé des fractures profondes auxquelles Macron doit désormais répondre”.

“Rien ne serait plus illusoire qu’une réaction de soulagement. (…) Bien qu’il s’agisse d’un résultat clair et indiscutable, cela fonctionne aussi comme en 2017 et 2002 (les deux fois où l’extrême droite a passé le second tour des élections présidentielles françaises ) d’une situation politique préoccupante, qui a conduit de nombreux électeurs à voter avec réticence”, lit-on dans le journal.

Emmanuel Macron Réélu, Stess tv news, Stess news, Jessica Cardiny, stelio cardiny

Il y a “de la colère, de l’amertume et de la frustration” qui sortent des sondages, dit La Croix, à quoi le quotidien populaire Le Parisien-Aujourd’hui en France ajoute “la pression”. “Un mandat pour fédérer”, lit-on dans un article du journal qui, en analysant les résultats, affirme que Macron a réussi à “se dépasser auprès de ses aînés”, mais Le Pen a largement dépassé le Président réélu en termes de “classes populaires”. » et « France insatisfaite ». Malgré l’analyse démographique de l’électorat, le quotidien de gauche Libération s’interroge en Une : “Macron réélu, grâce à qui ?”. Selon le journal, bien qu’étant le “grand gagnant”, le président réélu “doit sa victoire à un choc démocratique de la part des Français, qui se sont mobilisés pour contester une extrême droite plus forte que jamais”.

“Un pays fracturé, l’essentiel préservé”, rime Libération dans son éditorial, dans lequel il évoque que, lors de son premier mandat, Macron “ne s’est pas attaqué aux racines du malaise français” et doit désormais prouver que “ce n’est pas le Président des riches, mais surtout de ceux qui ont le sentiment d’être laissés pour compte ».

Comme pour avertir Macron de la contestation à laquelle il devra faire face dans les cinq prochaines années, la couverture du journal communiste l’Humanité montre un bulletin de Marine Le Pen froissé avec le message “Gagné”, mais sur fond bleu où les chiffres de centaines de manifestants sont dessinés, on y lit : “Maintenant, combats Macron”.

Le journal pointe précisément les élections législatives à venir, les 12 et 19 juin, comme les dates pour que le président réélu subisse « l’humiliation électorale qu’il mérite » : « Ce que l’élimination de la gauche a rendu impossible à la présidentielle, aux législatives doit permettre”, affirme le journal, appelant la gauche à s’unir au prochain suffrage.

Ce sera le “troisième tour politique et social”, converge l’édition numérique du journal Le Monde – qui ne paraît, en papier, que l’après-midi. L’homme de l’après-midi souligne que Macron a désormais pour tâche de “rassembler son camp pour atteindre une majorité stable, à l’heure où apparaissent les premiers risques de division entre les différentes sensibilités qui composent sa base”.

C’est un pronostic partagé par les journaux : même s’il est « difficile de comprendre comment une victoire a pu échapper à Macron aux législatives », Marine Le Pen et le candidat de la gauche radicale Jean-Luc Mélénchon « préparent déjà la revanche » aux législatives. prochaines législatives, comme l’évoque Aujourd’hui en France.

Avec une extrême droite qui “a conquis du terrain à Macron” et qui rêve d’être “la première opposition” au président français, à laquelle on note aussi une abstention record de 28,01% – la plus élevée de l’histoire de la Ve République, indique le Figaro que la France est dans un état de “décomposition politique avancée”, dont la “phase de recomposition” ne devrait débuter qu’aux prochaines élections présidentielles de 2027.

D’ici là, le journal pointe le 13 mai, date à laquelle s’achève le premier mandat d’Emmanuel Macron. Avant cette date, lors d’une cérémonie qui se déroulera au palais de l’Élysée, Macron entrera en fonction pour son second mandat, reprenant les démarches que seuls François Mitterrand et Jacques Chirac ont réussi à franchir pour être réélus.

Le centriste Emmanuel Macron a été réélu président de la France dimanche, obtenant 58,55% des voix au second tour des élections, contre 41,45% pour Marine Le Pen, la candidate d’extrême droite, selon les résultats officiels définitifs publiés aujourd’hui par le Ministère de l’intérieur français. En 2017, première fois que les deux se sont affrontés à l’élection présidentielle, Emmanuel Macron l’a emporté avec 66,10 % des voix, contre 33,90 % pour Marine Le Pen, c’est-à-dire avec un avantage nettement plus net que lors des élections de dimanche.

Vous souhaitez nous envoyer vos vidéos ou photos ou même des scoops ? Contactez-nous par email [email protected]

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

What Do You Think?

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: