Pérou | PR Propose La Castration Chimique Pour Les Violeurs De Mineurs

Pérou |  PR Propose La Castration Chimique Pour Les Violeurs De Mineurs

0 0
Read Time:2 Minute, 22 Second

Le président du Pérou, Pedro Castillo, a annoncé ce samedi que son gouvernement évaluait des mesures drastiques, comme l’application de la castration chimique obligatoire pour les violeurs de mineurs, d’adolescents et de femmes, comme cela se passe déjà dans d’autres pays du monde.


Lima, Pérou | “Assez de tant de violence, les crimes de violence sexuelle contre les enfants ne seront pas tolérés par ce gouvernement, et ils ne resteront pas non plus impunis. La douleur de cette famille est aussi la nôtre, je suis indigné par une telle cruauté”, a déclaré Castillo aux journalistes.

Le président a fait cette proposition après l’affaire d’enlèvement suivi de viol d’une fillette de trois ans dans la ville de Chiclayo, dans le nord du pays, qui a provoqué une énorme émeute dans le pays. La proposition doit cependant être approuvée par le Congrès.

“Cet acte atroce et inhumain nous amène à une immense réflexion en tant que pays pour adopter des politiques publiques plus sévères de l’État qui protègent les droits humains des plus sans défense, qui sont nos enfants, et la castration chimique est une option, nous ne pouvons pas attendre tout plus longtemps”, a-t-il souligné.

Le chef de l’État a souligné que la faisabilité de cette mesure devrait être inscrite dans le Code pénal et que l’approbation du Congrès sera requise pour sa légalité, comme cela a déjà été fait dans des pays comme la Russie, la Pologne, la Corée du Sud, l’Indonésie et la Moldavie, où la punition s’applique déjà, comme c’est le cas dans certains États américains.

“Nous exhortons le Congrès à soutenir des mesures concrètes en faveur des plus vulnérables, car nous ne pouvons pas continuer à tolérer ces actes de violence qui nuisent à notre intégrité en tant que société et détruisent la vie des personnes sans défense”, a-t-il ajouté.

La castration chimique consiste à administrer des médicaments qui réduisent la libido et inhibent le désir sexuel. Il est appliqué comme méthode de prévention des agressions sexuelles, et aussi comme punition pour ceux qui commettent des crimes de cette nature.

Entre jeudi et vendredi, plusieurs marches de protestation ont eu lieu à Lima et dans d’autres villes péruviennes pour demander justice pour la fillette de trois ans, qui a été enlevée et violée par Juan Antonio Enríquez, 48 ans.

La justice Péruvienne a décrété neuf mois de détention préventive pour Enríquez, le temps que les enquêtes soient menées.

Selon le ministère de la Femme, plus de 21 000 mineures ont été victimes de violences sexuelles au cours des quatre dernières années dans le pays. En 2021, 6 929 cas ont été enregistrés.

Au Pérou, les violeurs d’enfants de moins de 14 ans sont passibles de la réclusion à perpétuité.

Vous souhaitez nous envoyer vos vidéos ou photos ou même des scoops ? Contactez-nous par email [email protected]

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

What Do You Think?

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: