Nancy | Une Collégienne Hospitalisée Après Avoir Été Harcelée, Agressée Et Filmée

Nancy |  Une collégienne Hospitalisée Après Avoir Été Harcelée, Agressée Et Filmée

0 0
Read Time:2 Minute, 28 Second

Une collégienne de 15 ans scolarisée à Nancy (Meurthe-et-Moselle) a été victime de harcèlement, de violences et d’attouchements sexuels, entre novembre 2021 et mars 2022. Cinq adolescents, soupçonnés de s’en être pris à elle, ont été placés en garde à vue, jeudi 10 mars 2022, et seront prochainement convoqués devant la justice.

Le calvaire de cette collégienne aura duré plus de quatre mois. Une jeune fille âgée de 15 ans scolarisée à Nancy (Meurthe-et-Moselle) a été victime de harcèlement, d’agressions sexuelles et de violences physiques entre novembre 2021 et mars 2022. Cinq de ses camarades, soupçonnés d’avoir commis les faits, ont été placés en garde à vue, jeudi 10 mars 2022, rapporte Lorraine Actu ce mercredi 16 mars.

La victime a d’abord été prise à partie par l’un des suspects âgé de 14 ans. Il lui a asséné un croche-pied un jour de classe, a expliqué une source policière au site d’information. L’adolescente a alors chuté de manière brutale au point de perdre connaissance et a dû être évacuée à l’hôpital.

L’auteur des faits a été exclu de l’établissement pendant deux jours en guise de sanction. Mais quelques semaines plus tard, le 29 janvier et le 1er février, le même élève aurait agressé sexuellement la victime en commettant sur elle des attouchements, relève le média local. La mère de cette dernière a donc décidé de déposer plainte.

Pris de colère face à cette décision, le garçon aurait monté ses autres camarades contre la victime. Début mars, le jeune homme, accompagné de quatre autres élèves, aurait suivi la jeune fille qui prenait le bus pour rentrer chez elle. Des insultes auraient alors été proférées par le groupe durant le trajet.

À l’arrivée, l’une des filles du groupe aurait violemment agressé l’adolescente de 15 ans en lui assénant des coups alors qu’elle se trouvait au sol. La scène a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux.

Après l’intervention d’une étudiante qui se trouvait dans le bus, les cinq adolescents auraient pris la fuite. Transportée à l’hôpital une nouvelle fois, la victime souffrait d’une fracture du poignet et d’une entorse à la cheville. Un constat équivalent à six semaines d’ITT, note Lorraine Actu. Aujourd’hui, celle-ci ne se déplace que grâce à une chaise roulante et ne peut plus assister aux cours, en pleine année de passage du brevet.

Durant leurs auditions, les agresseurs présumés auraient reconnu les faits. Le principal mis en cause ainsi que la jeune fille soupçonnée d’avoir asséné les coups seront tout deux convoqués le 9 juin prochain devant un officier de police judiciaire. Les autres collégiens ont quant à eux fait l’objet d’une convocation devant le délégué du procureur, fin avril.

Vous souhaitez nous envoyer vos vidéos ou photos ou même des scoops ? Contactez-nous par email [email protected]

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

What Do You Think?

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: