Accident Jura, Stess tv news, Stess news, Jessica Cardiny
0 0
Read Time:2 Minute, 16 Second

Les quatre adolescents, âgés de 15 à 19 ans, sont morts mercredi après que leur voiture est tombée dans un lac, près de Lons-le-Saunier, dans le Jura. Selon les premiers éléments de l’enquête, la route était complètement verglacée.

Les lycéens n’ont pas survécu à la chute de leur véhicule dans le lac de Chalain, le plus grand du Jura, à l’est de Lons-le-Saunier. Un seul est parvenu à s’extraire de la voiture. Il est toujours hospitalisé.

La conductrice, qui fait partie des victimes, aurait perdu le contrôle du véhicule. Selon les autorités, la route était très “verglacée”, une “véritable patinoire”. Le véhicule aurait fait une chute d’une dizaine de mètres, passant “au seul endroit où il n’y avait pas d’arbre”.

Accident Jura, Stess tv news, Stess news, Jessica Cardiny

Tous les passagers du véhicule étaient élèves au lycée Paul-Émile Victor de Champagnole, une commune du Jura située à une vingtaine de kilomètres des lieux de l’accident. Trois d’entre eux y étaient d’ailleurs internes.

Âgé de 16 ans, Nicolas est parvenu à s’extraire et a pu donner l’alerte. Il a aussitôt “prévenu quelqu’un qui passait par là, cette personne a ensuite alerté les secours”, a expliqué le procureur de la République de Lons-le-Saunier, Lionel Pascal.

La conductrice du véhicule s’appelait Natacha. Elle avait 19 ans et était en Terminale. C’était une jeune femme très sportive: elle était joueuse de football mais aussi judokate et inscrite dans un club de pétanque. Elle laisse ses parents, un frère et une soeur.

À bord du véhicule se trouvait aussi Nathan, 15 ans. L’adolescent était joueur de handball.

“Nos pensées vont à la famille et aux proches de Nathan, victime du terrible accident du lac de Chalain. Licencié au club de Chaussin, Nathan jouait de son bras gauche au sein du groupe -18G de la convention”, a réagi son club, l’ES Chaussin, annonçant qu’une minute de silence aurait lieu avant chaque match tout le week-end.

Le jeune homme était dans la même équipe que Nicolas, le seul survivant de l’accident, toujours hospitalisé. Ce dernier a rendu hommage à son ami sur les réseaux sociaux.

Noé, 15 ans, était aussi un passionné de handball. Il jouait dans une équipe différente de ses deux amis, au Lyons handball. “On se remémore tous les moments qu’on a passé ensemble. C’était une personne formidable”.

La dernière victime s’appelait Sarah. Elle avait 16 ans. Dans les colonnes du Parisien, l’une de ses amies confie son immense tristesse.

Dès mercredi soir, une cellule psychologique a été mise en place pour accompagner les élèves du lycée. Elle devrait rester en place jusqu’à la semaine prochaine.

Vous souhaitez nous envoyer vos vidéos ou photos ou même des scoops ? Contactez-nous par email [email protected]

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

About Post Author

What Do You Think?

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: