COVID-19 | La 5ème Vague Commence De Manière Fulgurante, France

Au cours des sept derniers jours, le nombre moyen de cas quotidiens a doublé en France. #COVID #COVID19 #passsanitaire #pandemie #Corona #coronavirus

0 0
Read Time:1 Minute, 54 Second

Au cours des sept derniers jours, le nombre moyen de cas quotidiens a doublé dans le pays, avec 17 153 nouvelles contaminations samedi et 9 458 le samedi 12 précédent.

La progression de la cinquième vague de la pandémie de covid-19 en France est fulgurante, a prévenu le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, considérant les éléments qui peuvent inquiéter et d’autres qui peuvent donner confiance.

“Cette cinquième vague démarre de manière fulgurante”, a déclaré Gabriel Attal à divers médias, cité par France-Presse.

Au cours des sept derniers jours, le nombre moyen de cas quotidiens de covid-19 a doublé, enregistrant 17 153 nouvelles contaminations samedi contre 9 458 le samedi 12 précédent.

Selon l’agence, l’augmentation est exponentielle, car il fallait auparavant trois semaines pour que le nombre de cas quotidiens augmente dans les mêmes proportions.


VOIR AUSSI : Europe | Le COVID Continue à Se Propager, C’est une “grave préoccupation”: OMS.


La question est maintenant de comprendre si, comme pour les vacances précédentes, la croissance des infections entraînera une augmentation des hospitalisations.

Pour l’instant, ce n’est pas le cas, ce que les autorités attribuent à la vaccination, qui reste très efficace pour prévenir les formes sévères de la maladie.

Près de 75 pour cent de la population totale a été complètement vaccinée en France.

Samedi, 7 974 patients infectés par le covid-19 ont été hospitalisés, dont 1 333 en réanimation, contre respectivement 6 500 et 1 000 un mois plus tôt.

“On voit qu’il y a une très forte augmentation des infections, mais on sait aussi qu’en France on a une couverture vaccinale très large [and] on est loin devant nos voisins pour booster la vaccination”, a souligné le porte-parole du gouvernement, saluant la mise en œuvre , en juillet, du certificat numérique, alors que la plupart des pays voisins de la France l’ont fait plus tard.

Gabriel Attal a ajouté qu’avec le passé sanitaire, le gouvernement assume « ce choix d’imposer des restrictions aux personnes non vaccinées plutôt qu’aux personnes vaccinées ».

Actuellement, une troisième dose du vaccin contre le covid-19 est administrée aux personnes de plus de 65 ans et à celles qui présentent des risques graves pour la santé, la dose de rappel devenant disponible le 1er décembre pour la tranche d’âge 50-64 ans.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

About Post Author

What Do You Think?

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: