Rotterdam | La Police Ouvre Le Feu Lors D’une Manifestation COVID-19 Contre Le Confinement Des Non-Vaccinés

Rotterdam | La police ouvre le feu lors d’une manifestation contre le confinement des personnes non-vaccinées. L’utilisation de vraies balles doit être confirmée. #COVID #COVID19 #passsanitaire #pandemie #Rotterdam

0 0
Read Time:1 Minute, 52 Second

C’est arrivé aujourd’hui, à Rotterdam, la manifestation contre un autre confinement dû au COVID-19 qui continue de se propager en Europe.

Selon la police, deux personnes ont été soignées à l’hôpital de Rotterdam samedi 20 novembre, après avoir été grièvement blessées lorsque la police a tiré de vraies balles lors d’une manifestation contre les restrictions de Covid-19. Cependant, de nouveaux rapports indiquent que sept personnes ont été blessées.

« Deux personnes ont été blessés lorsqu’ils ont été touchés par des balles. Ils restent à l’hôpital”, a indiqué la police.

La police a déclaré samedi sur Twitter que 51 personnes avaient été arrêtées, dont environ la moitié avaient moins de 18 ans.

Le maire, Ahmed Aboutaleb, a déclaré aux journalistes aux premières heures de samedi matin que “à plusieurs reprises, la police a estimé nécessaire de sortir leurs armes pour se défendre” alors que les émeutiers se déchaînaient dans le quartier commerçant, allumant des incendies et lançant des pierres et des feux d’artifice. chez les officiers.

Le gouvernement a déclaré qu’il souhaitait introduire une loi qui permettrait aux entreprises de restreindre le système de laissez-passer contre les coronavirus du pays aux seules personnes entièrement vaccinées ou guéries de Covid-19.

Les manifestations ont été organisées après que les Pays-Bas ont réimposé certaines mesures de verrouillage le week-end dernier pendant trois semaines initiales, dans le but de ralentir une vague de cas de coronavirus.

Les infections quotidiennes sont à leur plus haut niveau depuis le début de la pandémie, alors que le pays lutte pour repousser une vague de transmission qui a balayé l’Europe centrale.

Le passe sanitaire, qui donne accès aux lieux publics intérieurs, est désormais disponible pour les personnes qui ont été vaccinées, se sont rétablies de Covid-19 ou ont été testées négatives pour le virus.

Selon une proposition du Premier ministre par intérim Mark Rutte, ceux dont le test est négatif ne pourraient plus obtenir le laissez-passer.

“Nous avons tiré des coups de semonce et il y a eu aussi des coups de feu directs parce que la situation était en danger de mort”, a déclaré Patricia Wessels, porte-parole de la police.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

What Do You Think?

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: