France – Septuagénaire Décapitée à Adge, Le Meurtrier Interpellé Est Un Ancien Boxeur

A Adge, mercredi soir, le cadavre d’une femme âgée de 77 ans a été découvert dans un pavillon. Un suspect arrêté.

0 0
Read Time:1 Minute, 48 Second

A Adge, mercredi soir, le cadavre d’une femme âgée de 77 ans, ’Evelyne K, a été découvert dans un pavillon. Les autorités avaient été alertées par le fils de la défunte.

Le procureur de Béziers, Raphaël Balland, a annoncé jeudi lors d’un communiqué qu’un suspect a été arrêté dans le meurtre de la femme âgée de 77 retrouvée décapitée chez elle à Adge.


Raphaël Balland a annoncé qu’un suspect a été interpellé “peu avant 21h dans la région Agathoise”.

“Il s’agit d’un homme âgé de 51 ans qui connaissait la victime”, précise-t-il. “Il a été placé en garde à vue du chef d’assassinat compte tenu des évolutions des investigations laissant présumer des éléments de préméditation”, mais bénéficie pour l’heure pleinement de la présomption d’innocence”.

VOIR AUSSI : Adge – Il Décapite Une Femme De 77 Ans Puis Pose Sa Tête Sur La Table


La victime était une ancienne institutrice à la retraite et mère de deux enfants. Veuve depuis deux ans, elle vivait toute seule. C’est son fils qui vit en Essonne qui a alerté les autorités. Sa mère avait pour habitude de l’appeler quotidiennement vers 21 heures. Après avoir tenté de rentrer en contacte avec sa mère en vain, il décida de vérifier les caméras de surveillance. Il réalisa le désordre dans la maison mais surtout un corps qui gisait au sol dans la pénombre. C’est a ce moment là qu’il décida d’appeler les pompiers.


Une fois sur place, il a été remarqué que le portail était fermé mais que la porte d’entrée de la maison était déverrouillé. De plus, la tête de la victime avait été placée sur la table.


La victime était inconnue de l’autorité judiciaire “n’ayant été ni victime ni mise en cause dans une quelconque procédure pénale”, indique le procureur.


Le commissariat d’Agde n’avait d’autre part jamais recueilli de plainte de la part de cette institutrice à la retraite. Une autopsie était programmée ce jeudi après-midi à l’institut médico-légal de Montpellier.


Selon BFMTV, le suspect serait un ancien boxeur connu pour des troubles neurologiques. Il était également candidat sur une liste du Front national, en 2015, dans le Nord.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

What Do You Think?

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: